Archives du mot-clé Grande Guerre

De Ponton d’Amécourt Henry

Mort de De Ponton D’Amécour tHenry

Retranscription d’un extrait du document que m’a communiqué un ami du forum 14 18 et dont j’ai perdu le nom. S’il reconnaît ici le document,   je le remercie de me contacter pour que j’inscrive son nom au bas de cet extrait. Je n’ai retouché ni le fond ni la forme du document.

De Ponton D’Amécourt n’a pas de lien direct avec Stenay mais il accompagnait Georges Martinot lorsqu’ils ont été abattus au-dessus du bois de Saint-Pierre Vaast. Le récit de son décès décrit implicitement celui de Georges Martinot.

Lire la suite De Ponton d’Amécourt Henry

Toussaint Henri Émile Albert

Henri Émile Albert TOUSSAINT
Directeur de l’école de garçons à Stenay
Mort pour la France

Biographie

Henri Émile Albert Toussaint, usuellement prénommé Albert est né à Rouvrois-sur-Meuse, le 4 mai 1863.

Il se marie à Haudainville, avec Marie Delawoëvre, en 1895

En 1897, nait, de cette union, une petite fille qu’ils prénomment Anne.

Le 28 août 1914, alors qu’il est pris en otage et placé comme bouclier en avant des pionniers qui réparent le pont rue de la Gare, il est grièvement blessé par un chasseur français.

Il décède le 20 septembre 1914, des suites de ses blessures, à l’hôpital de Stenay.

Il repose au cimetière communal d’Haudainville, dans la sépulture familiale Delawoëvre .

Lire la suite Toussaint Henri Émile Albert

Monument de Cesse

Monument de la 87e brigade à Cesse

Ce monument aux morts fut érigé à l’initiative d’un comité rassemblant des membres du 42e régiment d’artillerie et du 120e régiment d’infanterie. Placé à la cote 190, sur le trajet des chasseurs du 9e B.C.P. lors de leur attaque sur Cesse, il fut inauguré le 27 août 1921, soit sept ans, jour pour jour, après la fameuse bataille de Cesse et de Luzy-Saint-Martin. À cette occasion, une importante revue eut lieu, où toutes les unités concernées étaient représentées. Après la cérémonie religieuse, les discours et les décorations, la troupe défila sur la route Laneuville-Beaumont et rendit les honneurs devant monument.

Lire la suite Monument de Cesse

Charles Collignon, extrait 1

Extrait du récit de Charles COLLIGNON « Inor mon village »

Nous nous démarquons du texte retranscrit, ci-dessous, et extrait du livre de Charles COLLIGNON dont les idées ultra-nationalistes et royalistes proches de celles véhiculées par l’Action Française, étaient bien connues. Nous le livrons tel quel, sans y apporter aucun commentaire. Il rapporte l’entrée en guerre de la France, vue par un habitant d’Inor.

[…] 1913 : Sur ces entrefaites, les grands moulins de Stenay sont à vendre. La société ( ?) les achète.

1914 : Au début de l’année, je fus renvoyé à Stenay pour y mettre un peu d’ordre, car tous les ouvriers qui démontaient et emballaient les machines du moulin, mettaient la pagaille partout.

J’y étais encore le jour de la réquisition des chevaux. Il y en avait des centaines sur la place.
Ce jour-là, le directeur de la Vieille Forge, M. Basquin, avec lequel j’avais déjà fait connaissance, me dit :
– Monsieur Collignon, tout cela ce sont des précautions nécessaires, mais nous n’aurons pas la guerre.
– Monsieur Basquin, lui répondis-je, je ne suis pas de votre avis.

Lire la suite Charles Collignon, extrait 1

Monument aux morts (4/4)

Le monument aux morts de Stenay

4e partie

Le monument aux morts décodé par les élèves de Mme JOSSERON Pascale, MM. CHEVALIER Yohan et MERCIER Stéphane

7.) Esthétique et symbolique du monument aux morts de Stenay.

7.1.) Construction et inauguration

  • Année de construction : 1923
  • Architecte : BAUDIN
  • Statuaire : JOUANNEAULTStatuaire : JOUANNEAULT
  • Marbrier : BODART
  • Coût : 30 000 F = 30 000 € de nos jours (convertisseur INSEE).
  • Date d’inauguration : 12 août 1923
  • Officiels présents : R. Poincaré, président du Conseil, A. Maginot, ministre de la guerre, L. Franchet d’Espèrey, maréchal de France, ancien commandant du 18e B.C.P., H. Charlot, maire de Stenay et conseiller général du canton de Stenay.
Lire la suite Monument aux morts (4/4)

Monument aux morts (3/4)

Le monument aux morts de Stenay

3e partie

5.) Le financement du M.A.M.

Le prix du monument est couvert jusqu’à 21859.6 F, provenant de collectes, fêtes, vente d’insignes, intérêts du compte en banques relatif au monument, au 31 décembre 1921.

La subvention gouvernementale dont les coefficients de calcul sont exposés, ci-après, figure certainement dans le budget ci-dessus mais il n’en est fait mention nulle part. Pour info, Stenay dénombre 136 morts pour la France pour une population estimée à 2728 personnes au recensement 1911.

Lire la suite Monument aux morts (3/4)

Monument aux morts (2/4)

Le monument aux morts de Stenay

2e partie

3.) Le comité du monument

Les exigences réglementaires contraignantes et la volonté d’élever un monument digne du sacrifice de la ville et de ses enfants, conduisent la municipalité de Stenay à créer un comité du monument. Ce comité, dont nous n’avons retrouvé ni la date de création, ni la composition, ni même les traces de son travail, a vraisemblablement été créé en 1920, après la circulaire du 10 mai.

Lire la suite Monument aux morts (2/4)