Monument Walter Höhndorf

Monument  du leutnant Walter Höhndorf

Leutnant Walter Höhndorf

Monument de forme hémicylindrique situé entre Iré-le-sec et Montmédy.
Le bas-relief représente la chute d’Icare s’approchant trop près du soleil.
Très dégradé, l’ouvrage devrait, normalement, être restauré.

Coordonnées : N 49° 27′ 56.3″ E 5° 24′ 00.3″

Geoportail IGN 2002
Bas-relief monument Höhndorf

Inscriptions sur le côté du monument :
LEUTNANT DR
WALTER HÖHNDORF (écrit en réalité HOHNDORP)
GEB 10 11 1892
GEST 5 9 1917
ER FIEL FÜRS
VATERLAND

Inscriptions sur le bas-relief

Walter Höhndorf est né le 10 novembre 1892 à Prutze, Mark Brandenburg. Fils d’enseignant, il est passionné par l’ingénierie et les moteurs. Il prend des cours de pilotage à Paris et obtient  le brevet de pilote n° 582 en Allemagne, le 3 novembre 1913.

Il devient célèbre dans son pays comme pionnier de l’acrobatie. Il participe à l’élaboration et à la production d’appareils.

Il entre dans l’aviation au début de la guerre, le 15 mars 1915 et sert comme pilote d’essai chez Siemens-Schukert.

À la fin 1915, il est affecté à la FA 12 où il abat deux Voisins à une semaine d’intervalle. Après un passage à la FA 67 où il obtient la croix de fer de seconde classe, il intègre le KEK Vaux en avril 1916. Entre le 10 avril et le 19 juillet, il abat 7 autres avions français et est décoré de la croix de fer de première classe, la croix de chevalier avec épées et la croix pour le mérite, le 20 juillet 1916. Il abat deux avions de plus en juillet portant son total de victoires à onze.

Le 23 août, il rejoint la Jasta 1 et abat son dernier avion, le 17 septembre 1916.

Après un passage à la Jasta 4, il retourne comme pilote d’essai et instructeur à Valenciennes. Le 15 août 1917, il reçoit le commandement de la Jasta 14.

Il meurt le 5 septembre 1917, pendant un vol d’essai au dessus d’Iré-le-sec, aux commandes d’un appareil A.E.G. D.I. 4400/17 dont il a participé au développement.

CPA monument Höhndorf

Son corps est rapatrié à Berlin et inhumé au vieux cimetière. Il semblerait que sa sépulture n’existe plus.

As allemands de l’aviation

Sources :


Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s